Economie circulaire

SUEZ accompagne le SIVOM de la région Mulhousienne dans sa transition énergétique avec la construction d'une unité de méthanisation à Sausheim (68)

Ce lundi 12 novembre, Jean Rottner, Président du SIVOM de la Région Mulhousienne, et Marie-Ange Debon, Directrice Générale Adjointe de SUEZ en charge de la France, de l’Italie et de l’Europe Centrale, ont posé la première pierre d’une unité de méthanisation qui permettra de valoriser 100% des boues issues de la station de traitement des eaux usées de Sausheim (68) pour alimenter en gaz vert l’équivalent de 125 bus de transport urbain à horizon 2020.

En parfaite synergie avec la station de traitement des eaux usées et l’usine de valorisation énergétique des déchets (UVE) voisine, cette unité de méthanisation permettra de valoriser en énergie verte l’intégralité des boues d’épuration et utilisera la chaleur fatale de l’UVE pour maintenir à température constante (37°) les deux cuves de méthanisation. Les boues récupérées en sortie de méthaniseurs seront alors centrifugées et le résidu solide traité en valorisation énergétique.

A l’issue des 21 mois de chantier, mi-2020, l’installation disposera d’une capacité de traitement de 490 000 équivalent habitants. Elle produira chaque année 2 000 000 m3 de biométhane épuré qui seront injectés dans le réseau GRDF afin d’alimenter l’équivalent de 125 bus de transport urbain (19GWh/an).

Récupération du phosphore : une première nationale

En tant que ressource limitée, le phosphore constitue un véritable enjeu d’économie circulaire. Il est un élément essentiel pour l’agriculture notamment. Grâce à son procédé Phosphogreen, SUEZ intègre la récupération du phosphore contenu dans les boues de traitement au processus de méthanisation et le transforme ensuite en struvite. Avec la mise en place de ce procédé, le SIVOM de la Région Mulhousienne sera ainsi le premier territoire en France à valoriser le phosphore sur une station de traitement des eaux usées, avec une production annuelle de 3 500 sacs de struvite destinés à l’agriculture de proximité.

Un projet structurant pour le territoire de l’Agglomération Mulhousienne

Ce projet s’inscrit dans la transition énergétique de l’agglomération mulhousienne et renforce la complémentarité énergétique entre la station de traitement des eaux usées d’une part et l’UVE d’autre part :

  • Production d’électricité pour l’autoconsommation des deux sites,
  • Production de vapeur pour les Papèteries du Rhin,
  • Alimentation du réseau d’eau chaude pour le chauffage du méthaniseur,
  • Alimentation du réseau d’eau chaude pour le chauffage urbain de Rixheim,
  • Mi-2020 : production de biogaz à destination du transport urbain.

Jean Rottner, Président du SIVOM de la Région Mulhousienne, conclut : « la concrétisation de ce projet constitue un élément majeur dans la politique de transition énergétique menée à l'échelle de l'ensemble de l'agglomération mulhousienne. L'ensemble du site de Sausheim qui regroupe l'usine de valorisation énergétique des déchets et la station d'épuration évolue progressivement pour devenir un acteur majeur en matière d'économie circulaire et de production d'énergie renouvelable, en mixant à la fois la production d'électricité, de vapeur, de gaz et d'engrais. »