Ville ressource

A la rencontre de Nicolas, Directeur technique et marketing villes-ressources et villes intelligentes

Depuis 2015, Nicolas est le Directeur technique et marketing pour les villes-ressources et villes intelligentes. Il travaille à échelle internationale en ayant pour priorités le service public et le bien-être des citoyens. Il vous présente son métier et ses principaux challenges liés aux Villes-ressources.

L’économie circulaire et la transformation de l’urbanisation amènent la création de nouveaux métiers. En quoi êtes-vous un exemple de cette mutation ?

La transformation urbaine modifie en profondeur les modes de consommation des habitants, désormais orientés sur des services, des usages (exemple : mobilité partagée) plutôt que sur des produits (la voiture). Une entreprise comme SUEZ est attentive à cette évolution et réfléchit sur son positionnement et – par conséquent – ses  métiers.

Ma mission en tant que Directeur Technique et Marketing des villes-ressources est justement de construire et de promouvoir ce positionnement. Nous devons dès aujourd'hui anticiper les usages de demain pour les rendre possibles et accessibles. Cela passe notamment par la création au sein du groupe de nouveaux métiers, de nouvelles compétences. Au-delà de notre activité traditionnelle de fournisseur de services, concepteur d’applications en mobilisant (par des data scientists) notre connaissance de la ville, en nous appuyant sur nos infrastructures et nos moyens.


Pour rappel, une ville-ressource est aussi un lieu de vie fait par les citoyens, s’inscrivant dans une dynamique d’échange et de progrès. Selon vous, comment accélérer le développement de la ville-ressource à l’échelle citoyenne ?   
           

En partageant avec l’ensemble des parties prenantes – citoyens, ONG, entreprises, élus – à la fois l’ambition collective du mieux vivre ensemble mais également les enjeux (résilience, durabilité) qui se posent à la ville de demain.


Comment imaginez-vous la ville-ressource idéale ? Quel projet vous inspire le plus ?

Notre défi est de transmettre à nos enfants des lieux de vie durables et agréables à vivre. La ville-ressource idéale que j’imagine serait celle qui atteint cette ambition, dans le respect de son environnement et des ressources. Tous les projets m’inspirent !