Groupe

Violation par Veolia d’une décision de justice exécutoire lui interdisant de déposer une offre hostile

SUEZ conteste la validité du dépôt d’offre publique que Veolia indique avoir initiée ce jour en violation de l’ordonnance exécutoire rendue par le Président du Tribunal de commerce de Nanterre, qui ordonne en effet à Veolia de :
  • ne pas rendre l’AMF destinataire d’un projet d’offre publique ;
  • de ne pas initier d’offre publique sur les titres de SUEZ non préalablement approuvée par le conseil d’administration de SUEZ ;
  • de prendre toute mesure propre à assurer l’efficacité de cette injonction jusqu’à l’issue d’une procédure à venir.

SUEZ va contester la publication par l’AMF d’un avis de dépôt d’offre publique, en dépit de cette décision de justice exécutoire.

Du fait de cette décision judiciaire, SUEZ ne pourra pas donner suite à l’avis de dépôt publié par l’AMF.

Veolia doit pour sa part prendre toutes mesures propres à assurer l’efficacité de cette interdiction judiciaire de dépôt d’offre publique.

SUEZ défendra par tous les moyens les intérêts de ses actionnaires, de ses salariés et de l’ensemble des parties prenantes.

Contacts

Presse : Isabelle Herrier Naufle
isabelle.herrier.naufle@suez.com +33 1 58 81 55 62
Analystes & Investisseurs : Cécile Combeau - Baptiste Fournier - Julien Minot
+33 1 58 81 24 05

Pour aller plus loin

A découvrir sur ce site