Groupe

SUEZ continue de se battre pour l’intérêt de ses actionnaires, salariés, clients et l’ensemble de ses parties-prenantes

Sous l’égide du ministère de l’économie et des finances, M. Philippe VARIN, Président du Conseil d’administration, et M. Bertrand CAMUS, Directeur général de SUEZ, ont rencontré ce soir M. Antoine FREROT, Président-Directeur général de Veolia après le refus que ce dernier a opposé à l’invitation du ministre ce week-end.

Cette démarche de SUEZ s’inscrit dans la poursuite de la défense de l’intérêt de ses actionnaires, ses salariés, ses clients, et l’ensemble de ses parties-prenantes.

SUEZ a posé en conditions préalables au dialogue entre les deux groupes, afin d’assurer l’égalité de traitement de ses actionnaires : la suspension de l’offre d’achat du bloc de 29,9% du capital des actions SUEZ détenues par Engie, d’une part, et le dépôt d’une offre publique par Veolia pour 100% des actionnaires, d’autre part.

Devant le refus de Veolia de décaler l’échéance du 30 septembre et de faire une offre à tous les actionnaires de SUEZ, il n’a pas été possible de débuter les discussions.

Si ces préalables venaient à être levés, des discussions pourraient débuter, sans précipitation, afin d’évoquer les grandes incertitudes du projet de rapprochement évoqué par Veolia ainsi que la protection des salariés.

SUEZ reste confiant dans sa capacité à offrir à l’ensemble de ses parties prenantes un projet créateur de valeur.

Contact presse

Isabelle Herrier Naufle
isabelle.herrier.naufle@suez.com +33 1 58 81 55 62
Analystes / Investisseurs : Mathilde Rodié, Cécile Combeau
+33 1 58 81 24 05