Economie circulaire
|Europe

COP 26 2021 : Face à l’urgence climatique, le Groupe SUEZ réaffirme ses engagements en matière de contribution à une économie bas carbone et à la protection du climat

La 26e conférence des parties de l'ONU sur le climat réunira plus de 200 pays et de nombreux acteurs économiques du 31 octobre au 12 novembre prochain à Glasgow, au Royaume-Uni, afin d’accélérer la lutte contre le réchauffement climatique. A ce titre, le Groupe SUEZ, présent lors de la COP 26, réaffirme ses engagements pris en faveur du climat en s’inscrivant dans la trajectoire 1,5°C définie par le GIEC[1], et rappellera ses actions concrètes en faveur du climat.
Dès 2017, SUEZ a été la première entreprise de services à l’environnement dont la trajectoire a été reconnue par la Science Based Targets Initiative (SBTi)[3]  comme alignée avec l’objectif de 2 °C, référence de l’Accord de Paris. En 2019, le Groupe a réhaussé l’objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre de ses activités à 45 %, à l’horizon 2030 (contre 30 % auparavant). Ce nouvel engagement a été à nouveau reconnu par SBTi en septembre 2021 pleinement aligné avec la trajectoire 1.5 °C, et avec l'objectif d'une neutralité carbone d'ici 2050.

Membre de la campagne mondiale « Race To Zero » lancée au début de l’année 2020 par la CCNUCC[4], SUEZ s’est de plus engagé à concevoir de nouveaux modèles de croissance moins consommateurs de ressources et moins émetteurs de CO2. Le Groupe a ainsi permis d’éviter l’émission d’environ 10 millions de tonnes de gaz à effet de serre à ses clients en 2021, grâce à la production d’énergies renouvelables à partir des déchets et des eaux usées et à la commercialisation de matières premières secondaires issues du recyclage.

En complément des engagements pris par le Groupe en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre, et avec un an d’avance sur l’obligation européenne, SUEZ a annoncé en février 2021 l’admission de près de 75 % de son chiffre d’affaires 2020 au référentiel de la taxonomie verte européenne des activités durables. 

Enfin, en 2021, SUEZ a de nouveau consolidé son excellente performance au regard des attentes des agences de notation extra-financières, et sa présence dans les principaux classements ESG internationaux. Depuis mars 2021, le Groupe a également intégré le nouvel indice Euronext CAC 40 ESG composé des 40 sociétés cotées à la Bourse de Paris affichant les meilleures pratiques en matière de normes environnementales, sociales et de gouvernance. La création de l'indice, qui répond à une demande de grands clients institutionnels et de gestionnaires d'actifs ayant pris des engagements en matière de normes ESG, reconnait la maîtrise de SUEZ dans la prise en compte des enjeux globaux de développement durable.

[1] Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat

[2] Pourcentage du Chiffre d’Affaires éligible et qualifié au sens de la Taxonomie Européenne

[3] Lancée en 2015 par le CDP, le Global Compact (Pacte Mondial) des Nations Unies, le World Ressources Institute (WRI) et le WWF, cette initiative collective consiste à évaluer la conformité des objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre des entreprises aux recommandations des scientifiques du GIEC

[4] Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques

Pour aller plus loin