A Neuville-sur-Saône, en France, la dépollution des sols au service d’un projet de reconversion industriel inédit

En France, dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, SUEZ a accompagné Sanofi dans la conception et la mise en œuvre d’un vaste chantier de dépollution des sols et des nappes. A l’origine de ce projet, une reconversion industrielle inédite : l’entreprise biopharmaceutique souhaitait faire évoluer l’un de ses sites historiques vers de nouvelles activités.
La mission

Donner une seconde vie à un site industriel historique


Sanofi bénéficie d’un ancrage fort au sein de la métropole lyonnaise, territoire d’excellence dans les sciences du vivant. Avec des investissements stratégiques, l’entreprise biopharmaceutique y prépare aussi son avenir pour faire face aux enjeux de santé de demain.

Parmi ces activités figure le site de Neuville-sur-Saône ayant opéré en quelques années un véritable tournant : après avoir produit des médicaments par procédés chimiques pendant 150 ans, celui-ci est devenu fin 2013 un haut-lieu de la production biotechnologique de vaccins.

Pour cela, les équipes ont réinventé le site, en réalisant depuis 2012 le démantèlement, la démolition des anciens bâtiments industriels, puis la dépollution des sols et de nappes. Dans le cadre de cette reconversion, SUEZ a apporté son savoir-faire dans la réhabilitation d’une parcelle d’une superficie de 3,5 hectares, située en milieu urbain.

3e
Site européen de Sanofi Pasteur
+ de 900
millions
de doses de vaccins produites dans la métropole rhodanienne, auxquelles les équipes neuvilloises contribuent
Notre réponse

Une dépollution sur mesure


SUEZ a mobilisé une équipe de 20 personnes sur ce projet d’une durée de 30 mois.

La dépollution d’un site s’appuie sur un processus rigoureux composé de plusieurs étapes-clés, dont une phase de diagnostic et analyse visant à définir les solutions adaptées pour le traitement des polluants en présence (solvants, acétone, alcool…) et concevoir un plan de travaux spécifique.

Après la démolition des infrastructures existantes (dalles, fondations de bâtiments…) et le tri des matériaux, une partie des terres a été excavée, sur une profondeur allant parfois jusqu’à 7 mètres. En fonction des solutions à mettre en œuvre, les terres ont équitablement fait l’objet d’un traitement in situ - avec 6 tentes de confinement de 14 000 m2 déployées pour assurer le terrassement, le stockage et le traitement - ou d’un traitement hors site vers des filières agréées. Le tout, dans le respect des normes sanitaires et environnementales en vigueur.

3 unités de traitement d’eau ont également été mises en place afin d’assurer la gestion des effluents collectés sur site, avant rejet contrôlé en milieu naturel.

Les résultats

Valoriser et réaménager

Légende de la photo ci-dessus : Site de production de Neuville-sur-Saône - Sanofi France


En fonction des polluants identifiés, les terres sont triées, traitées et orientées vers des filières de valorisation ou d’élimination. Dans le cadre de ce projet, plus de 80 000 tonnes ont été traitées, puis acheminées vers nos plateformes NEOTER® permettant le réemploi en matériaux alternatifs, valorisées en cimenterie ou encore éliminées via le procédé de désorption thermique.

Enfin, conformément au nouveau projet de Sanofi, près de 70 000 tonnes de remblais et environ 15 000 tonnes de terres végétales ont permis de réaménager le site ayant fait l’objet des travaux d’excavation.

17 000
de démolition et concassage de dalles et fondations
60 000
m3
de terrassement de matériaux, dont 43 000 m3 de terres polluées à acheminer vers des filières de traitement agréées
82 000
tonnes
de remblais et de terres végétales pour réaménager le site
730 000
m3
d’eaux polluées collectées, puis traitées avant rejet contrôlé en milieu naturel