Innovation
|Europe

Préservation de la biodiversité : SUEZ renforce ses engagements au sein de l’initiative « Entreprises Engagées pour la Nature / Act4Nature France »

Le Groupe SUEZ signe une série d’engagements au sein de l’initiative « Entreprises Engagées pour la Nature - Act4Nature France », portée par l’Office Français pour la Biodiversité, sous l’égide du Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire.

Acteur majeur des services à l’environnement, SUEZ s’est doté en mai 2020 d’une Raison d’être visant notamment à « s’investir pour la préservation et la restauration du capital naturel et ainsi l’avenir de la biodiversité sur mer comme sur terre. »


Afin d’incarner cette volonté, SUEZ a renforcé fin mai 2020 ses engagements en faveur de la préservation de la biodiversité, au titre de sa contribution à l’initiative « Entreprises Engagées pour la Nature/Act4nature France ». En complément de son adhésion aux 10 principes communs, le Groupe a défini 13 objectifs, appuyés par des indicateurs datés-chiffrés, afin de concrétiser sa stratégie et sa proposition de valeur sur cet enjeu majeur, notamment en :
- Evaluant l’empreinte biodiversité de ses activités et intégrer la biodiversité dans les critères de décision de l’entreprise, y compris dans la rémunération des cadres dirigeants ;
- Promouvant des solutions fondées sur la nature, des opérations de renaturation et des approches de nature en ville ainsi que la poursuite des innovations en faveur des océans et des littoraux ;
- Poursuivant l’approche collaborative avec des partenariats, l’amélioration de la connaissance de la biodiversité sur les sites et la sensibilisation des parties prenantes aux enjeux de biodiversité.

Une première concrétisation des engagements EEN / Act4Nature France
Dans ce contexte, SUEZ a lancé, le 17 février 2020, un nouvel appel à projets « Agir pour le Capital Naturel » visant à identifier des projets d’innovation technique et digitale mais aussi sociétale contribuant à la préservation de l’environnement et du capital naturel. Baptisé « Agir pour le capital naturel », l’édition 2020 avait pour thématique « « Biodiversité et Solutions fondées sur la Nature ». A l’issue de l’analyse de plus de 40 dossiers portés par des start-ups, des associations et des organismes de recherches, 10 dossiers ont été présentés le 30 juin devant un jury présidé par Gilles Bœuf, éminent biologiste et ancien Président du Museum National d’Histoire Naturelle. Ce jury était composé de membres du Comité de Direction de SUEZ et d’experts de la société civile : Hélène Leriche, Responsable Biodiversité et Économie de l'association Orée et de Ciprian Ionescu, Responsable Capital Naturel chez WWF France. 

Trois d’entre eux ont été sélectionnés et seront officiellement récompensés lors des Assises Nationales de la Biodiversité, qui se dérouleront du 6 au 8 octobre prochain. Une dotation financière de 100 000 euros sera répartie entre les trois projets lauréats sur une période de trois ans. Par ailleurs, chaque lauréat sera parrainé par un membre du jury et accompagné dans la mise en œuvre de son projet grâce à l’expertise et au suivi scientifique des collaborateurs SUEZ, au titre du mécénat de compétences. 

Les lauréats 2020
Catégorie « Innovation technique et digitale » : l'INRAE  avec le projet ReVers (REVitalisation des sols Viticoles par inoculation de Vers de terre). 
Catégorie « Innovation sociétale » : l'association Halage avec le projet Fleurs d'Halage qui vise à développer la production de fleurs coupées en circuit-court comme activité économique, écologique et responsable sur d'anciennes friches industrielles de la Seine-Saint-Denis, tout en permettant à des personnes éloignées de l’emploi de se former à de nouveaux métiers. 
Prix coup de cœur du jury (2 ex-aequo) : l'association G-Addiction et son escape game sur la préservation de la biodiversité et le projet BioLit porté par l’association Planète mer. Ce dernier repose sur une application mobile dont l’objectif est de partager des observations de faune et flore littorale pour mieux connaitre et mieux protéger les écosystèmes côtiers, et d’animer une communauté d’observateurs pour échanger et faciliter les transferts de compétences sur le littoral.

Le programme de cette édition 2020 illustre la volonté du Groupe de travailler avec l’ensemble des parties prenantes pour préserver et restaurer les éléments essentiels de notre environnement. L’ambition du Groupe a été relevée dans le plan stratégique « Shaping SUEZ 2030 » avec notamment l’évolution d’un portefeuille de solutions vers des solutions « 100% durables » pour un impact positif sur l’environnement et plus largement sur le capital naturel.

Contact presse

Isabelle Herrier Naufle
isabelle.herrier.naufle@suez.com +33 1 58 81 55 62