Retour à la page d'accueil

Ethique et vigilance

Depuis toujours, SUEZ fait de l’éthique un axe indispensable d’amélioration de sa performance et de sa compétitivité. C’est un élément clé de notre mission pour « façonner un environnement durable, dès maintenant ».
Les principes d'éthique du Groupe

L'éthique au cœur de la stratégie du Groupe 

Les valeurs du Groupe - la passion pour l’environnement, la priorité client, le respect et l’esprit d’équipe - s’expriment à travers les façons d’agir de ses collaborateurs. L’éthique de SUEZ se reconnaît dans des principes fondamentaux qui guident leurs comportements : la conformité aux lois et réglementations, l’intégrité et le respect d’autrui.
La Charte éthique de SUEZ s’inscrit dans les 4 valeurs du Groupe et définit les principes d’éthique. Ces principes s’appliquent concrètement aux trois cercles au sein desquels SUEZ exerce ses activités :
  • le Groupe lui-même, c’est-à-dire les collaborateurs, les actionnaires et les entités de SUEZ ;
  • le marché, à l’intérieur duquel le Groupe entretient des relations avec ses clients, ses fournisseurs, ses partenaires et ses concurrents ;
  • l’environnement, constitué par le monde qui l’entoure, dans les pays où le Groupe est présent.
SUEZ s’attache à mettre en œuvre des standards de haut niveau. La Charte éthique du Groupe est complétée par des guides pratiques et des procédures visant à préciser ces règles et à en assurer le respect. SUEZ a également formalisé sa Politique Droits Humains.
 
Afin de réaffirmer son engagement en matière d’éthique, SUEZ adhère au Global Compact Initiative, reposant sur les 10 principes du Pacte mondial des Nations-Unies, et fait partie des entreprises les plus avancées (COP Global Compact Advanced).
 
SUEZ est également membre de la section française de Transparency International et d'Entreprises pour les Droits de l'Homme.

La charte éthique de SUEZ

Guide pratique de SUEZ : l’éthique de la relation commerciale

Gouvernance éthique

Une gouvernance exigeante et efficace

Au sein du Conseil d’administration, le Comité RSE, Innovation, Ethique, Eau et Planète durable est chargé, notamment, de superviser la politique éthique et de veiller au respect par les collaborateurs des valeurs individuelles et collectives sur lequel le Groupe fonde son action.
 
Le dispositif éthique est coordonné par le Secrétaire Général, déontologue du Groupe, avec l’appui de la Direction Ethique et Conformité du Groupe, qui lui est rattachée. Afin de garantir une mise en œuvre effective de ce dispositif, le Groupe est doté d’un réseau de plus de soixante-dix déontologues, qui ont pour mission d’assurer le déploiement du dispositif au sein de leur entité et de s’assurer que les questions et alertes éthiques sont dûment traitées.


> Voir le conseil d'administration et ses comités

Transparence

Le lobbying responsable : un enjeu de transparence et d’intégrité

Le lobbying fait l’objet d’une attention croissante de la part des parties prenantes. Afin de renforcer les pratiques de lobbying responsable, SUEZ a adopté dès 2013 un code de conduite interne, en ligne avec sa Charte éthique, qui contient huit engagements clés pour chaque collaborateur ou consultant impliqué en son nom dans des activités de lobbying. 

 

SUEZ dialogue en permanence avec les institutions publiques au niveau local, mais aussi aux niveaux national, européen et international. 

 

Engagé dans une démarche de transparence, SUEZ est inscrit au registre des représentants d’intérêt auprès des institutions européennes et rend publiques annuellement, sur le site de la Commission européenne et du Parlement français, de nombreuses informations telles que les centres d’intérêts du Groupe ou les coûts liés aux activités de représentation auprès des institutions européennes (frais de personnel, cotisations aux associations professionnelles, prestataires externes).
Vigilance

Mise en œuvre d'une vigilance renforcée

Dans la continuité des efforts consacrés chaque année par le Groupe pour accroître sa contribution au bien commun et accompagner les sociétés dans leurs dynamiques de développement et de transformation, SUEZ s’est livré en 2017 à l’élaboration d’un plan de vigilance, renforçant ainsi la maîtrise de son empreinte sur les territoires.

Il consiste à identifier tous les risques d’atteinte aux droits humains, à la santé-sécurité et à l’environnement pouvant survenir dans la chaîne de valeur du Groupe, avant de les cartographier, de les prioriser et d’engager les mesures de prévention et de remédiation les plus adaptées. 
SUEZ considère qu’exercer ses activités commerciales dans le respect des droits humains, partout où le Groupe opère, fait partie intégrante de sa responsabilité. SUEZ a formalisé sa Politique Droits Humains, ses engagements, principes d’action et la gouvernance de cette politique. Compte-tenu de ses activités, SUEZ apporte naturellement une attention particulière au droit à l’eau et à l’assainissement et assume pleinement son rôle de promoteur et d’acteur de la mise en œuvre du droit à l’eau et à l’assainissement.
Contact

Pour toute question sur l’éthique et la protection des droits humains, vous pouvez contacter le déontologue du Groupe.

Les informations recueillies à partir de ce formulaire permettent le traitement de votre demande. Elles sont enregistrées et transmises directement à la Direction Ethique et Conformité de SUEZ et le cas échéant, aux services de SUEZ ou de ses entités concernés pour traiter votre demande. Pour en savoir plus sur le traitement relatif à la gestion des alertes professionnelles et sur vos droits, cliquez ici.
Recherches les plus fréquentes
TOP