Lorsqu'ils visent leurs objectifs de développement durable, de nombreux acteurs de l’agroalimentaire réfléchissent à des stratégies pour réduire l'empreinte hydrique de leur usine. Pour ce faire, la mise en place d'un système de récupération et de réutilisation de l'eau peut être un grand atout.

C'est la solution que SUEZ a mise en oeuvre pour une usine de transformation de pommes de terre, dans l'état d'Arizona aux USA. Dans cette région sèche, où l'eau est rare, ce processus a aidé ce site de production à viser l'autosuffisance.

Dans cette étude de cas, vous découvrirez notamment :

  • Quelles technologies ont aidé à mettre en place un processus efficace de réutilisation de l'eau en 14 étapes
  • Comment ce projet a permis de récupérer et de réutiliser 70 à 75% de l’eau dans le process de l’usine
  • Comment la qualité de l’eau récupérée a fini par dépasser les normes de qualité de l’eau municipale
     
 

Téléchargez l'étude de cas



*Champs obligatoires