Agroalimentaire

Comment intégrer des plastiques recyclés à vos emballages agroalimentaires ?

À une heure où les réglementations relatives aux emballages industriels sont de plus en plus strictes et où le « plastic bashing » continue de préoccuper les marques, de nombreux fabricants du secteur agroalimentaire commencent à réfléchir à des stratégies leur permettant d’inclure davantage de contenu recyclé dans leur production.
Dans cet article, découvrez ce qu'il vous faut savoir sur le plastique recyclé dans le secteur agroalimentaire et les meilleures pratiques pour repenser la conception de vos emballages. Apprenez-en davantage sur la conception de produits plastiques respectueux de l’environnement qui incluent des matériaux réutilisés.


Eau photo créé par pereslavtseva - fr.freepik.com

Plastiques recyclés de qualité alimentaire : les enjeux


Identifier les plastiques adaptés


S’approvisionner en plastiques recyclés de qualité alimentaire peut se révéler difficile. Les fournisseurs ont encore aujourd’hui des difficultés à en produire à partir de déchets.

Les plastiques recyclés destinés à l’agroalimentaire doivent :
  • Être issus d’emballages en fin de vie qui ont contenu des produits alimentaires, et non des cosmétiques par exemple
  • Être décontaminés via un procédé homologué, la contamination pouvant dégrader la recyclabilité du plastique


Pour faire court, le recyclage de matières plastiques issues d’emballage de qualité alimentaire ne suffit pas pour produire du plastique recyclé de qualité alimentaire. C’est pour cette raison que vous devez collaborer avec un fournisseur de plastique recyclé doté d’une solide expertise et d’un processus certifié.

Enjeux pour les marques


Les prescriptions sur la qualité du plastique recyclé utilisé dans les emballages agroalimentaires stipulent qu’il doit être de qualité quasiment identique au matériau vierge communément utilisé.

Le plastique final doit également :

  • Être transparent ou légèrement coloré, pour être recyclé et permettre une nouvelle boucle de recyclage
  • Présenter des propriétés techniques similaires, le plus important étant l’indice de viscosité, un objectif difficile à atteindre, car le matériau vierge est souvent dégradé lors des processus de tri et de retraitement

Pour nombre d’entreprises, l’enjeu consiste à trouver le juste équilibre entre qualité du plastique recyclé et impératifs marketing.

Le prix des plastiques recyclés


Tandis que le prix des plastiques vierges est indexé sur le prix du pétrole, le prix de la résine de plastique recyclé est indexé sur le prix des plastiques vierges. C’est pourquoi, à une époque où le prix du pétrole est particulièrement abordable, les plastiques recyclés peuvent sembler onéreux par rapport aux plastiques vierges.

En réalité, le prix du PET a chuté de moitié en cinq ans, tandis que les coûts engagés par les fournisseurs de plastique recyclé continuent d’augmenter. Ces matériaux durables sont ainsi moins compétitifs qu’auparavant.

Confrontés à ce défi, certains acteurs du secteur agroalimentaire décident de confier leurs propres déchets plastiques à leurs fournisseurs pour réduire les coûts.

Réglementation sur le contenu recyclé dans les emballages agroalimentaires


Chaque pays ou région réglemente le contenu de qualité alimentaire pouvant être utilisé dans les emballages. En Europe, l’Autorité européenne de sécurité des aliments (AESA) délivre les autorisations. Aux États-Unis, les lettres de non-objection réglementent ces plastiques, les restrictions étant plus clémentes.

Les réglementations se font toutefois de plus en plus strictes pour contraindre les marques à utiliser du contenu recyclé et durable. Par exemple, en Europe, la réglementation stipule que d'ici 2025, 25% des bouteilles en PET devront contenir au moins 30% de matériaux recyclés.

Êtes-vous prêt ?

Matériaux en plastique recyclé adaptés aux emballages agroalimentaires


Vous vous en doutez, tous les types de plastiques recyclés ne répondent pas à vos besoins. Voici les matériaux que vous pouvez étudier lors de la conception de votre emballage recyclable primaire, secondaire ou tertiaire.

Emballages primaires

Ce type d’emballage étant en contact direct avec vos produits agroalimentaires, sa qualité est très encadrée.

Par conséquent, dans la plupart des pays, le PET recyclé (rPET ou polyéthylène téréphtalate recyclé) est le matériau le plus simple à utiliser, car il est largement disponible sur le marché du recyclage.

Dans des circonstances très spécifiques, d’autres matériaux peuvent toutefois convenir. Au Royaume-Uni par exemple, les bouteilles de lait peuvent être composées de plastique PEHD (polyéthylène haute densité), car ce type de matériau est largement disponible sous sa forme vierge.

Emballages secondaires et tertiaires


Les fabricants agroalimentaires pensent rarement à améliorer la durabilité de leurs emballages secondaires et tertiaires. Il s’agit pourtant d’une formidable solution pour atteindre leurs objectifs de performance environnementale, car ce type d’emballage ne doit pas forcément être de qualité alimentaire et peut ainsi être composé de nombreux autres types de plastiques recyclés.

Étudiez les points suivants :

  • Étiquettes en matériaux recyclés
  • Polyéthylène haute densité pour les films de regroupement pour vos packs de bouteilles ou les films plastiques pour vos palettes


Toutes les étapes nécessaires

Vous réfléchissez à l’ajout de contenu recyclé à vos emballages ? Voici les étapes nécessaires pour préparer votre organisation à ce type de projet :

  • Première étape, produire quelques kilos de matériaux recyclés et les rendre conformes à votre cahier des charges dans le laboratoire de votre fournisseur.
  • Deuxième étape, passer à l’échelle semi-industrielle (avec une ou deux tonnes de matériaux recyclés).
  • C’est seulement à ce moment-là que les tests à l’échelle industrielle peuvent commencer.

Il est important de comprendre que ces phases de tests sont cruciales pour déterminer si le plastique recyclé peut correspondre à vos besoins (en termes de couleur ou de brillance par exemple). Si tel est le cas, il faut alors déterminer la quantité de contenu recyclé à utiliser.

Ces phases de tests sont également très importantes pour votre organisation. L’intégration de contenu recyclé à vos emballages peut être un projet important en termes de conduite du changement, car elle suppose de modifier vos procédés et vos impératifs marketing.

Technologies de recyclage de demain


Au cours des dernières années, les technologies liées à la durabilité n’ont cessé d’évoluer. Il est donc indispensable de réaliser une veille technologique.

Aujourd’hui, seul le recyclage mécanique est par exemple possible à l’échelle industrielle. Des entreprises innovantes à travers le monde travaillent toutefois au développement d’une technique qui pourrait révolutionner le monde du recyclage : le recyclage chimique.

Encore en phase de développement, cette technique émergente se concentre sur les façons de « casser » les polymères en molécules de plus petite taille, le but final étant d’obtenir plusieurs monomères pouvant être recyclés. À un horizon de cinq à dix ans, cette technique pourra sans aucun doute être appliquée à une échelle industrielle. Elle permettra ainsi de produire des plastiques recyclés de qualité alimentaire à partir de matériaux de qualité non alimentaire (tels que des plastiques de couleur ou du PP qui ne fait actuellement l’objet d’aucun recyclage).

Pour rester au fait de ces technologies émergentes, collaborez avec un partenaire innovant qui donne priorité aux projets R&D.

Vous souhaitez en savoir plus sur la façon de concevoir des emballages agroalimentaires recyclables ? Téléchargez notre guide Circpack® qui vous aidera à concevoir des emballages parfaitement adaptés à votre procédé de recyclage et à vos besoins marketing.