Eau
|Afrique

Assainissement : les projets soutenus par le Fonds SUEZ initiatives en Afrique

À l’occasion de la Journée mondiale de l’eau, découvrez les actions soutenues par le Fonds SUEZ initiatives. Trois projets autour de l’assainissement dans 3 pays africains : le Soudan, le Burkina Faso et le Sénégal.

Les écoles santé de l’AMREF

En 2012, l’African Medical and Research Foundation (AMREF), première ONG de santé publique en Afrique, a lancé, le programme « Ecoles Santé ». Celui-ci a été mis en place à l’issue d’un processus d’échanges avec le Ministère de la Santé et de l’Education du Sénégal.
Ce programme vise à améliorer la situation sanitaire et nutritionnelle des enfants de 13 des 41 écoles ciblées comme prioritaires à l’échelle du pays. L’objectif final est de garantir à ses enfants une éducation de qualité.
Le projet s’articule autour de trois volets : technique, éducationnel et accès aux soins. Il propose un ensemble de services comprenant :

  • des infrastructures sanitaires et hydrauliques ;
  • des services de prévention et de consultations scolaires ;
  • des activités éducatives et récréatives sur les bonnes pratiques en matière de santé, de nutrition et d’environnement.
Forte de la réussite de ce programme, l’AMREF a décidé de solliciter l’expertise technique d’Aquassistance pour l’élargir aux communautés sans se limiter aux écoles. Le projet soutenu par le Fonds SUEZ initiatives porte sur 3 villages du département de Goudiry. Une zone qui rassemble 3 écoles, pour 2 800 habitants.

 

Soutien à Triangle GH

 

Triangle Génération Humanitaire (TGH) a démarré ses interventions au Darfour (Soudan) en 2004, un an après le début du conflit.Elle a choisi d’aller hors des grandes villes et des circuits humanitaires pour travailler. En particulier dans les localités isolées de Bindizi, Mukjar et Um Dukhun.

Dans tous ses programmes eau/assainissement/hygiène et sécurité alimentaire, TGH veille à organiser le transfert de compétences et de responsabilités aux acteurs locaux, afin qu'ils soient en mesure de fournir et gérer de manière durable les services de base.

Dans ce cadre, TGH pilote un projet visant à renforcer les compétences techniques, organisationnelles et pédagogiques de :

  • 12 agents du Département de l’Eau et de l’Assainissement ;
  • 120 membres des Comités de l’eau (CGE) nouvellement créés, dont 40% de femmes.

Au final, ce programme bénéficiera aux 91 000 habitants de la région.

Soutien au projet d'action contre la faim à Ouagadougou

 

Le Fonds SUEZ soutient Action contre la faim (ACF) dans son projet d’« Appui à la gouvernance locale d’un projet de gestion intégrée de l’assainissement écologique.

Un projet appliqué dans les zones pauvres de 5 arrondissements périurbains de Ouagadougou (Burkina Faso).
L’émergence de petits entrepreneurs dans le domaine de l’assainissement est utilisée pour développer et ancrer le service.

Au programme :

  • réalisation, avec l’implication active des autorités communales, de 850 latrines améliorées dans les écoles et centres de santé, et 800 douches-puisards ;
  • identification, formation et développement d’une filière assainissement écologique, mobilisant 300 petits entrepreneurs locaux
  • promotion de l’hygiène et du service auprès de 22 500 personnes