Groupe

Forte dynamique commerciale sur les marchés industriels : SUEZ annonce dépasser 1,7 milliards d'euros de gains de contrats en 2020

Conformément au plan stratégique « Shaping SUEZ 2030 », le Groupe priorise ses activités à forte valeur-ajoutée, et renforce son positionnement sur les marchés industriels. Depuis le début de l’année, SUEZ accélère le développement des activités sur ses marchés prioritaires et notamment l’Energie, l’Industrie Pharmaceutique et la Chimie.

Ces nouveaux contrats témoignent de l’ambition de SUEZ de développer ses activités sur les marchés industriels : Le Groupe met des technologies innovantes et son expertise au service des clients industriels pour répondre à leurs enjeux en termes d’environnement, d’optimisation de leurs productions, d’excellence opérationnelle et de continuité de services.

1. ENERGIE

Au Royaume-Uni, bp s’associe à SUEZ avec la signature d’un protocole d’accord en R&D, pour co-développer une solution de capture de carbone dans le cadre du projet « Net Zero Teesside » (NZT). Ce projet de capture, d’utilisation et de stockage du carbone vise d’ici 2030 à décarboner l’industrie locale et prévoit de capter jusqu’à dix millions de tonnes d’émissions de dioxyde de carbone issues des installations industrielles et des centrales électriques, soit l’équivalent de la consommation énergétique annuelle de plus de trois millions de foyers britanniques. bp bénéficiera de l’expertise de SUEZ pour la faisabilité technique et commerciale de la capture du CO2 à l’aide d’une technologie développée par le Groupe, ainsi que la captation du CO2 des usines SUEZ de production d’énergie à partir de déchets dans la région de Teesside, pour alimenter le projet NZT.


En France, EDF a renouvelé sa confiance à SUEZ pour la gestion de la station de transit et des déchets conventionnels de la CNPE1 de CRUAS en Ardèche. Un volume de déchet dangereux et non dangereux de 3000 tonnes par an seront désormais traitées par l’Agence Drôme Ardèche Vaucluse de SUEZ, reconnue pour son expérience auprès d’importants clients industriels L’attente d’EDF au niveau environnemental est forte, SUEZ s’engage donc à valoriser au minimum plus de 90 % des déchets et recherche en permanence de nouvelles filières de traitement toujours plus performantes. EDF et SUEZ envisagent par exemple, pour les biodéchets, la mise en place d’un composteur, ce qui permettrait le traitement sur site de ce déchet et donc d’éviter les émissions de CO2 pour sa collecte. Le compost pourrait être utilisé soit en épandage, soit à travers une distribution au personnel du site.

SUEZ (à travers Water Technologies & Solutions) a remporté un contrat de plusieurs millions de dollars auprès de MODEC Offshore Production Systems pour la fourniture d'un système d'injection d'eau de mer comprenant une technologie d'élimination des sulfates (SRU). L'équipement sera situé à bord d'un navire de production, de stockage et de déchargement (FPSO) flottant converti que MODEC construit pour le compte de Woodside Energy (en tant qu'opérateur de la coentreprise Rufisque Offshore, Sangomar Offshore et Sangomar Deep Offshore) pour le champ pétrolifère de Sangomar situé à environ 100 km au sud de Dakar, au Sénégal.

2. INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE

En Belgique, Ajinomoto Bio-Pharma Services confie à SUEZ la gestion déléguée de 20 000 tonnes/an de déchets industriels dangereux, pour une durée de 4 ans et un chiffre d’affaires de 12 millions d’euros. SUEZ (à travers Industrial Waste Specialties), interviendra sur différents flux de déchets produits sur 2 sites afin d’en assurer la collecte, le traitement et la valorisation finale. Ce contrat permet à SUEZ d’accompagner Ajinomoto Bio-Pharma Services dans l’amélioration de sa performance économique et environnementale.

3. CHIMIE

En Chine, INVISTA, acteur mondial de la fabrication d’intermédiaires chimiques, de polymères et de fibres, et SUEZ renouvellent leur collaboration avec un troisième accord d’une durée de 15 ans, pour l’élimination des déchets liés au projet d’adiponitrile, et la mise à niveau de ses lignes de production existantes, notamment dans le parc pétrochimique SCIP2, à Shanghai. Après deux partenariats fructueux en 2015 en Chine et en Amérique du Nord en 2019, le Groupe mettra son expertise à profit pour l’élimination des déchets dangereux tout en promouvant une croissance industrielle durable.

1 CNPE : Centrale Nucléaire de Production d’Electricité

Contacts

Presse : Isabelle Herrier Naufle
isabelle.herrier.naufle@suez.com +33158815562
Presse : Mathilde Bouchoux
mathilde.bouchoux@suez.com +33688429727
Analystes / Investisseurs : Mathilde Rodié, Cécile Combeau
+33158812405