Retour à la page d'accueil

L'environnement naturel reprend ses droits après la dépollution d'une ancienne raffinerie

NORVÈGE : une raffinerie implantée dans le sud-ouest du pays a été démantelée après 35 ans d'activité. Un important programme de traitement des sols a été mis en œuvre en vue de la reconversion complète du site.
La mission

Plusieurs produits hydrocarbures étaient à l'origine de la pollution (gazole, carburéacteurs, carburants lourds...), avec une hausse des niveaux de concentration de 2 000 à 30 000 mg/kg de TPH.

 

Les niveaux cibles ont été déterminés conformément à la définition d'un indice de risque calculé d'après l'analyse des risques et l'impact de chaque contaminant sur la santé humaine.

 

Afin de limiter l'impact sur l’environnement, tous les sols doivent être traités in situ ; autrement dit, impossible de recourir, par exemple, à l'enfouissement.

100
ha
à réhabiliter

460 000

tonnes

de sols pollués à traiter

Nos solutions

Définir une stratégie de réhabilitation

Forte de son expérience, SUEZ a élaboré une stratégie axée notamment sur l'impact environnemental et la rentabilité.

La méthode de traitement a été choisie selon plusieurs critères : performances de décontamination, durée, paramètres économiques.

Traitement biologique par épandage et aéroinjection-extraction : la technique du traitement biologique consiste à développer des micro-organismes entraînant une dégradation métabolique des molécules organiques biodégradables.

Ces réactions s'apparentent à une rupture de la chaîne carbonée. Les produits résiduels consistent essentiellement en des composés minéraux, du H20 et du C02, sans danger pour l'environnement.

Lavage des sols : les sols sont traités dans des unités mobiles, par lavage à l'eau. Cette méthode combine séparation physique et traitement chimique. Elle permet de totalement isoler la contamination du sol traité. Elle permet aussi de récupérer une grande partie du sable et des débris décontaminés. Le résidu, fortement contaminé, est quant à lui traité in situ par désorption thermique.
Désorption thermique à faible température : les polluants libérés du sol au cours de l'incinération sont introduits dans la chambre de combustion où ils sont traités à hautes températures. Afin de respecter les niveaux d'émission imposés par la réglementation, un traitement des effluents gazeux est réalisé avant que ces derniers ne pénètrent dans la cheminée.
Les résultats
SUEZ a traité, sur le site, 460 000 de tonnes de sols pollués en appliquant conjointement ces 3 techniques : le traitement a été réalisé 24h/24 et 7j/7, sous la supervision d'un responsable de site chargé de s'assurer que la progression des opérations d'excavation était conforme au débit du processus de traitement.
Logo VCA 2 Certified VincotteLa qualité et la sécurité des opérations, dans le respect des populations et de l'environnement, sont les principes directeurs autour desquels s'articulent nos activités. Toutes nos activités sont réalisées en conformité avec notre système Integrated Care, certifié selon des normes rigoureuses.

104 000

tonnes

traitées par désorption thermique

165 000

tonnes

traitées par biotraitement

101 000

tonnes

traitées par traitées par lavage des sols
Recherches les plus fréquentes
TOP