Recyclage et valorisation

Valorisation des métaux : SUEZ poursuit son développement à l’international avec 200 millions d’euros de contrats remportés en 2021

Boone Comenor Metalimpex, joint-venture de SUEZ et de Renault (respectivement 67 % et 33 %), poursuit son développement à l’international, en particulier auprès des industriels, producteurs de chutes métalliques neuves qui peuvent être recyclées et incorporées dans la fabrication de nouvelles pièces. Boone Comenor Metalimpex propose à ses clients industriels d’intégrer leur process de production en opérant in situ pour les accompagner dans la gestion et la valorisation de leurs déchets métalliques.
En 2021, Boone Comenor Metalimpex a remporté une dizaine de contrats phares représentant près de 200 millions d’euros de chiffre d’affaires cumulé, soit plus de 330 000 tonnes de métaux valorisés, dont l’essentiel à l’international (Brésil, Chine, Inde, Europe de l’Est et du Sud…). À titre d’illustration, au Brésil, deux nouveaux contrats d’une durée de 3 ans viennent d’être signés : le 1er avec Liebherr Brasil, producteur d’engins (pelles, chargeuses, grues, camions), pour la valorisation de 11 000 tonnes de métaux par an et, courant janvier, un 2e contrat avec Liebherr Aero Space, entreprise spécialisée dans la fabrication de produits pour le marché de l'aéronautique et de l'énergie éolienne, pour la gestion de 800 tonnes de métaux par an. Ces succès marquent la volonté de Boone Comenor Metalimpex de développer ses parts de marché dans la valorisation des métaux des industriels, au-delà de son secteur historique de l’automobile.

Dans le contexte actuel de pénurie des matières premières et de changement climatique, la valorisation des métaux constitue un maillon essentiel de l’économie circulaire et permet une réduction significative des émissions de gaz à effet de serre. En 2021, Boone Comenor Metalimpex a valorisé plus de 1,8 million de tonnes de déchets métalliques, essentiellement destinés à l’industrie sidérurgique, et les activités de l’entreprise en France et à l’international représentent plus de 1 955 000 Teq CO2 évitées. De plus, afin de réduire les émissions de CO2 de ses clients, Boone Comenor Metalimpex privilégie, suivant la localisation de ses implantations, les transports alternatifs comme le fluvial, le maritime ou le chemin de fer. Par exemple, sur son site de Marquette-lez-Lille (59), Boone Comenor Metalimpex charge environ 2 barges par mois soit l’équivalent de 500 camions évités sur les routes par an.

Les activités de Boone Comenor Metalimpex s’inscrivent pleinement dans les ambitions du Groupe SUEZ pour le climat, dont la préservation des ressources naturelles et la réduction des émissions de CO2 font partie intégrante.

Chiffres clés de Boone Comenor Metalimpex :
  • 570 collaborateurs
  • 1,8 million de tonnes de déchets métalliques valorisé en 2021
  • Présence dans 15 pays : France, Grande Bretagne, Espagne, Portugal, Slovénie, Slovaquie, Roumanie, République Tchèque, Allemagne, Pologne, Turquie, Maroc, Brésil, Chine, Inde.
  • Près de 2 millions Teq CO2 évitées en 2021