Economie circulaire
|Asie

Traitement des déchets dangereux : SUEZ remporte un nouveau contrat en Chine

A l’occasion de la visite officielle du Président Emmanuel Macron en Chine, SUEZ NWS annonce avoir remporté le contrat de valorisation des déchets dangereux d'un parc industriel à Dongying, (Province du Shandong), pour un chiffre d’affaires cumulé estimé à environ 603 millions d’euros sur une durée de 30 ans. Ce contrat permet au Groupe d’apporter une offre complète de services aux industriels de Dongying après avoir remporté, en septembre dernier, le contrat de traitement des eaux usées industrielles de la ville. Ce neuvième contrat de SUEZ dans le traitement des déchets dangereux en Grande Chine illustre l’expertise et les ambitions du Groupe sur ce marché en forte croissance.

SUEZ NWS a créé, avec ses partenaires locaux, une coentreprise  chargée du financement, de la construction et de l’exploitation de l’unité de valorisation énergétique (UVE) des déchets dangereux du parc industriel chimique « Hekou Blue Economy », à Dongying. D’une capacité de 60 000 tonnes par an, l’installation fournira des services de traitement pour 24 types de déchets dangereux produits par les industries situées dans le parc et dans la ville de Dongying. La construction de l’usine se fera deux temps. La Phase I, d’une capacité de 30 000 tonnes par an, débutera en 2020 et sera mise en service en 2021. La Phase II doublera la capacité de l’usine pour atteindre une capacité totale de 60 000 tonnes/an.

L’installation sera conçue et construite selon les normes européennes en matière d'émissions atmosphériques. Dès la mise en service de la Phase I du projet, 89 400 tonnes de vapeur seront produites et distribuées aux industriels du parc, permettant d’éviter la consommation annuelle de 12 000 tonnes de charbon et de limiter les émissions de gaz à effet de serre.
Ce contrat renforce la présence de SUEZ NWS sur le marché en forte croissance de la valorisation des déchets dangereux en Chine. Le Groupe a récemment construit et exploite sept UVE à Shanghai, Nantong, Changzhou, Taixing, Qidong, Suzhou et Qinzhou, avec une capacité totale de traitement de 295 000 tonnes de déchets dangereux par an. À Taïwan, le Groupe exploite l’usine de Dafa à Kaohsiung qui assure l’élimination par incinération ou traitement physico-chimique de différents flux de déchets dangereux (déchets chimiques, solvants…).

Contact presse

Catherine Des Arcis
catherine.desarcis@suez.com +33 1 58 81 54 23
Analystes / Investisseurs
+33 1 58 81 24 05