Groupe
|Europe

Entreprises et Handicap: SUEZ signe la Charte et rejoint le réseau mondial Entreprises et Handicap de l'Organisation Internationale du Travail (OIT)

À l’occasion de la journée internationale des personnes en situation de handicap, proclamée par les Nations Unies le 3 décembre 1992, SUEZ conforte et accentue son engagement en signant avec l'Organisation Internationale du Travail (OIT) la Charte de son Réseau mondial « Entreprises et Handicap ». Le Groupe rejoint ainsi le Réseau mondial Entreprises et Handicap de l’Organisation Internationale du Travail.

Résolument mobilisé pour l’inclusion des personnes en situation de handicap, SUEZ signe avec l'Organisation Internationale du Travail (OIT) la Charte de son Réseau mondial « Entreprises et Handicap ». Lancée en octobre 2015, la Charte, par ses principes et ses actions, constitue un outil mondial destiné aux entreprises pour promouvoir une meilleure intégration des personnes en situation de handicap soit plus de 1 milliard de personnes dans le monde, l’équivalent de 15 % de la population.

En rejoignant le Réseau mondial Entreprises et Handicap, SUEZ s’engage de façon résolue et à l’échelle planétaire, notamment contre les discriminations et pour la promotion de l’égalité de traitement et des chances pour les personnes en situation de handicap. Avec la signature de la Charte, SUEZ affirme sa volonté de promouvoir et faire appliquer ses 10 engagements dans l’ensemble du Groupe, en sensibilisant tous les collaborateurs.

Concrètement, la signature de la charte renforce la politique globale d’inclusion et de diversité de SUEZ, traduit sa volonté de franchir une nouvelle étape et contribue à faire évoluer la façon dont le handicap est perçu. Elle va permettre de mieux s’engager dans les pays, où il n’y pas d’obligations légales d’embauche ; elle contribuera à promouvoir, globaliser et diffuser les bonnes pratiques et initiatives locales exemplaires et encourageantes.

Créé en 2010, le Réseau mondial Entreprises et Handicap de l’OIT fait office de médiateur et répond aux sollicitations de ses membres pour élaborer des outils, partager les connaissances et faciliter les discussions sur les questions de handicap. Grâce à cette plateforme mondiale, SUEZ fera en sorte que l’inclusion dans le monde du travail des personnes de toutes aptitudes devienne réalité.

« Employer des personnes en situation de handicap n’est pas seulement une cause moralement juste, c’est aussi bénéfique pour les entreprises. En honorant les engagements de cette charte, le secteur privé fera preuve d’un véritable leadership en permettant aux personnes en situation de handicap d’accéder à un travail productif et de vivre dignement. » explique GUY Ryder, directeur général de l’Organisation internationale du Travail (OIT).

Les 10 engagements de la Charte Entreprises et Handicap de l’OIT :

1. Respect et promotion des droits : promouvoir et respecter les droits des personnes en situation de handicap en menant des actions de sensibilisation, et en luttant contre les préjugés et les stéréotypes auxquels elles font face.
2. Non-discrimination : élaborer des politiques et des pratiques qui protègent les personnes en situation de handicap contre tous les types de discrimination.
3. Egalité de traitement et égalité des chances : promouvoir l’égalité de traitement et l’égalité des chances pour les personnes en situation de handicap, au moyen d’aménagements raisonnables dans l’accompagnement de l’ensemble du parcours professionnel et en ce qui concerne toutes les autres conditions d’emploi.
4. Accessibilité : rendre progressivement les locaux, ainsi que les moyens de communication avec le personnel de l’entreprise, accessibles à tous les employés en situation de handicap.
5. Maintien dans l’emploi : prendre les mesures adéquates pour permettre aux personnes en situation de handicap alors qu’elles sont déjà employées par l’entreprise de conserver ou de retrouver leur emploi.
6. Confidentialité : respecter la confidentialité des renseignements personnel concernant les personnes en situation de handicap.
7. Prise en compte de tous types de handicap : prendre en compte les besoins des personnes ayant un handicap, y compris intellectuel ou psychosocial, qui éprouvent des difficultés particulières à accéder au marché du travail.
8. Collaboration : promouvoir l’emploi des personnes en situation de handicap auprès des partenaires commerciaux et des autres entreprises et collaborer avec les réseaux nationaux d’entreprises et d’employeurs actifs dans le domaine du handicap, ainsi qu’avec les organisations qui oeuvrent à la promotion des droits des personnes en situation de handicap.
9. Evaluation : examiner périodiquement l’efficacité des politiques et des pratiques d’intégration des personnes en situation de handicap au sein de l’entreprise.
10. Partage de l’information : présenter des rapports sur les efforts déployés par l’entreprise pour promouvoir l’emploi des personnes en situation de handicap auprès de toutes les parties prenantes, et partager l’information et les expériences avec les membres du Réseau mondial « Entreprise et Handicap » de l’OIT.

Contacts