Groupe

SUEZ renforce sa présence auprès des industriels : signature de 9 nouveaux contrats dans la gestion de l'eau et des déchets industriels

SUEZ remporte 9 contrats dans le domaine industriel pour un montant total d’environ 120 millions d’euros. Le Groupe contribuera à la gestion durable des déchets des sites de NABC, embouteilleur de Coca-Cola au Maroc et de Fujifilm, leader mondial de l’imagerie et de la photographie, aux Pays-Bas. Le Groupe assurera également l’optimisation du cycle de l’eau pour des acteurs clefs des secteurs de l’Oil&Gas, de l’énergie, de la pâte et papier et de l’agroalimentaire aux Etats-Unis, au Brésil, au Qatar et en Corée du Sud. Ces nouveaux contrats confirment le dynamisme de SUEZ sur le marché industriel qui représente déjà 40 % de son chiffre d’affaires.

  • Au Maroc, SUEZ remporte un nouveau contrat, d’une durée de deux ans, pour la gestion des déchets de North Africa Bottling Company (NABC), embouteilleur de Coca-Cola au Maroc. Ce contrat porte sur la gestion des déchets industriels des 4 usines de NABC desservant le centre du pays (Casablanca, Fès, Marrakech et Nouacer) et de 2 entrepôts. Il s’agit du 2ème contrat remporté par SUEZ auprès de Coca Cola Maroc après celui de la gestion des déchets des 2 usines d’Atlas Bottling Company, autre embouteilleur de Coca-Cola dans le Royaume. 

  • Aux Pays-Bas, le leader mondial de l’imagerie et de la photographie, Fujifilm, s’est associé à SUEZ. Pour une durée de 3 ans, le Groupe prendra en charge la collecte et le traitement des déchets produits au sein de l’usine de Tilburg, représentant l'un des plus importants sites de production en dehors du Japon. Les équipes assureront une gestion efficace et durable de divers flux de déchets, dont le papier photo ou encore les plaques d’aluminium utilisées pour l’impression, ainsi que leur valorisation matière. Par ailleurs, en s’appuyant sur une offre intégrée, SUEZ aura un rôle de conseil afin d’optimiser le traitement des effluents issus des procédés de production.

Au travers de sa division Water Technologies & Solutions, SUEZ remporte également sept contrats d’optimisation du cycle de l’eau industriel dans les secteurs de l’Oil&Gas, de l’énergie, de la pâte et papier, et de l’agroalimentaire :

  • Au Qatar, SUEZ remporte un contrat de fourniture de membranes d’ultrafiltration d’une durée de 5 ans pour le traitement et le recyclage des effluents du complexe Pearl GTL , situé dans la zone industrielle de Ras Laffan, au nord-est du pays. Ces membranes équiperont l’usine de traitement des effluents, d’une capacité de 32 500 m3/jour, du complexe de transformation de gaz naturel en hydrocarbures liquides exploité par Shell et Qatar Petroleum. D’une capacité de production de 260 000 barils d’équivalent pétrole par jour , Pearl GTL est la plus grande usine de ce type au monde. La technologie membranaire ZeeWeed 500D permettra d’assurer le traitement tertiaire des effluents et leur recyclage en eau de process pour le fonctionnement du complexe Pearl GTL, permettant ainsi de préserver la ressource en eau dans une région aride.

  • En Corée du Sud, SUEZ a remporté le contrat de déploiement de la technologie « Zéro Rejet Liquide » pour la centrale d’énergie verte de Goseong, située au sud-est du pays. Elle est l’une des plus grandes centrales d’énergie de Corée du Sud, avec une capacité de 2 080 mégawatts. SUEZ déploiera, pour la première fois en Corée du Sud, la technologie thermique ZLD afin de traiter 1200 m3 d’effluents par jour issus des unités de désulfuration des gaz de combustion. Le Groupe permettra ainsi à la centrale d’énergie verte de Goseong de recycler 100 % des effluents traités, éliminant ainsi tout rejet dans le milieu naturel et protégeant la zone littorale située à proximité.

  • Aux Etats-Unis, SUEZ a renouvelé le contrat d’exploitation de deux unités de production d’eau pour une raffinerie située dans le Midwest. La raffinerie traite plus de 300 000 barils de pétrole brut par jour afin de produire des carburants pour le transport (essence, diesel, carburants d'aviation…). Construites et exploitées par le Groupe depuis 2002, ces unités, d’une capacité totale de 27 250 m3/jour, traitent l’eau de puits par filtration membranaire afin de produire de l’eau de chaudière pour la raffinerie et de l’eau ultra pure pour les autres procédés de la raffinerie. 

  • Au Brésil, SUEZ accompagne Klabin, le premier producteur et exportateur brésilien de papier d’emballage, dans l’expansion de la capacité industrielle de son usine de pâte à papier d’Ortigueira et dans l’amélioration des infrastructures de l’usine de Telêmaco Borba, toutes deux situées dans l’Etat du Paraná. En consortium avec le Groupe Rio Verde, SUEZ a remporté le contrat pour l’extension des installations de production d’eau et de traitement des effluents de l’usine d’Ortigueira et pour la construction d’une nouvelle usine de production d’eau de chaudière pour l’usine Telêmaco Borba, située à Monte Alegre. SUEZ équipera les infrastructures d’eau de technologies de pointe pour produire une eau de qualité optimale, en quantité suffisante et constante, maximisant ainsi l'efficacité de la chaîne de production, dans le respect des normes environnementales en vigueur.

  • Dans l'État de Rio de Janeiro, SUEZ remporte le contrat d'approvisionnement en eau de la centrale thermoélectrique de Santa Cruz. L’objectif du client, un leader de la production d’électricité au Brésil, est d’accroître la production d'énergie de la centrale tout en minimisant son empreinte environnementale. SUEZ déploiera les technologies d'ultrafiltration, d'osmose inverse et d'électrodéionisation (EDI) pour alimenter la centrale en eau ultrapure. La chaleur résiduelle produite par cette turbine à gaz sera valorisée en vapeur pour alimenter la turbine de la centrale. Ce cycle vertueux permettra d’accroître la production de la centrale de 350 MW à 507 MW, équivalent à la consommation de 4,5 millions d’habitants de la capitale de l'État de Rio de Janeiro.

  • Dans l'État du Mato Grosso, SUEZ accompagnera des acteurs de la production d’éthanol, l’une des premières industries au Brésil, au travers de deux contrats d’approvisionnement en eau de deux usines de production d'éthanol à partir de maïs. Le Groupe déploiera la technologie ProEcell pour le système d’alimentation d’eau de chaudière et l’extension de la ligne de traitement de l'eau de chaudière de deux des principales usines de production d’éthanol au Brésil. Cette technologie innovante combine les procédés de l’osmose inverse et de l’électrodéionisation (EDI) permettant de minimiser l’empreinte au sol ainsi que le volume d’effluents produits par l’usine de traitement.

Contact presse

Catherine Des Arcis
catherine.desarcis@suez.com +33 1 58 81 54 23
Isabelle Herrier Naufle
isabelle.herrier.naufle@suez.com +33 1 58 81 55 62
SUEZ : Relations Analystes / Investisseurs
+33 1 58 81 24 95