Climat
|Europe

Contribuer à la neutralité carbone : Le Groupe SUEZ et Airex Énergie vont industrialiser une solution innovante de stockage du carbone pour restaurer la qualité des sols et agir pour le climat

Le Groupe SUEZ et Airex Énergie annoncent un partenariat afin de proposer des solutions aux territoires et aux industriels pour les accompagner vers la neutralité carbone. L’expertise des deux Groupes permettra d’industrialiser la valorisation des résidus de biomasse inexploités en biochar (forme stable du carbone organique), indispensable pour la résilience, la vitalité et la fertilité des sols urbains et agricoles.
Fort de son expertise dans les domaines des résidus organiques, des amendements et biofertilisants agricoles, et de la « smart irrigation », SUEZ mettra en œuvre la technologie de torréfaction CarbonFX™ développée par Airex Énergie, pour déployer à l’échelle internationale des unités innovantes de transformation de biomasse ligno-cellulosique résiduelle (écorces, sciures, bois inexploitable, etc.) en carbone stable à forte valeur ajoutée technique et environnementale, dénommé « biochar ».

La conversion des résidus peu ou mal exploités, de la sylviculture et de l’industrie du bois, en biochar permet de prolonger l’effet « puits de carbone » de la photosynthèse naturelle des végétaux, qui capte chaque année le quart des émissions mondiales de CO2. Sous sa forme torréfiée et utilisé sur les sols cultivés, le carbone ainsi capté contribue au bon fonctionnement des sols urbains et agricoles (rétention d’eau et des fertilisants, capacité d’échange ioniques, inverser l’appauvrissement des sols …). Sur le plan climatique, le biochar soustrait pendant plusieurs siècles de l’atmosphère une part additionnelle de l’effet de serre latent du carbone contenu dans ces résidus végétaux.

La production industrielle de biochar à partir des sous-produits de la filière du bois, de plus en plus sollicitée dans le cadre des stratégies nationales bas carbone, ou issus des accidents sylvicoles de plus en plus fréquents (maladies, infestation, tempête …) s’inscrit à la fois dans la lutte contre le changement climatique, la gestion de ses impacts et l’adaptation des écosystèmes. Cette solution offre de nouvelles opportunités à la filière biomasse, en lui apportant une alternative complémentaire, crédible et pérenne à la valorisation énergétique. Elle constitue une solution CCUS1 certifiée2  tout en générant des co-bénéfices majeurs en faveur d’une agriculture durable et raisonnée, de la préservation du patrimoine naturel, des sols, de leur écosystème et des ressources en eau. Par ses propriétés intrinsèques, le biochar peut également être utilement mélangé et combiné à une variété de matériaux, notamment à base de ciment, et ainsi contribuer à améliorer le bilan carbone du produit final.
Sylvain Bertrand, Directeur Général d’AIREX ÉNERGIE : « Nous sommes très heureux de nous associer au Groupe SUEZ pour accélérer le déploiement de la technologie CarbonFXTM à l’échelle internationale. Reconnu notamment pour son expertise dans la gestion, le traitement et la valorisation des matières organiques résiduelles, le Groupe SUEZ est un partenaire de premier plan pour développer la production industrielle du biochar. Par ce partenariat, nous ambitionnons avoir un impact durable sur le climat en produisant des centaines de milliers de tonnes de biochar au cours des prochaines années. »

[1] Capture Carbone Utilisation et Séquestration

[2] Méthodologie établie par PURO.earth : d’autres standards (VERRA) sont également en préparation

Contacts

Presse : Isabelle Herrier Naufle
isabelle.herrier.naufle@suez.com +33 1 58 81 55 62