Economie circulaire
|Europe

AIRBUS, AIR FRANCE, SAFRAN, SUEZ et TOTAL saluent les avancées en faveur de l'émergence d'une filière de biocarburants durables pour l'aviation en France

Alors que le gouvernement français présente à Toulouse l’ambition de la France en matière de biocarburants durables pour l’aviation, Airbus, Air France, Safran, Suez et Total se félicitent du lancement d’un Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI). L’ambition présentée s’appuie sur les conclusions du groupe de travail réunissant les services de l’État et les partenaires industriels, tous signataires, en décembre 2017, de l’Engagement pour la Croissance Verte (ECV). 


Première étape fondamentale pour accompagner l’émergence de filières de production en France, cet AMI va permettre d’identifier les projets d’investissement dans des unités de production de biocarburants durables pour l’aviation de deuxième génération en France, mais aussi des mesures d’accompagnement et d’incitations permettant de favoriser ces investissements. 


La mise en place d’une filière économiquement viable et pérenne est indispensable à l’accélération de l’utilisation des biocarburants durables dans l’aviation
et donc à la réduction des émissions nettes de CO2 du transport aérien. Elle devra garantir et préserver la compétitivité de chacun des acteurs dans son environnement concurrentiel et s’inscrire dans une trajectoire internationale.


Depuis 18 mois, les industriels sont mobilisés aux côtés de l’Etat pour promouvoir l’émergence de cette filière en France. Cette initiative constitue le premier partenariat innovant entre acteurs publics et privés dans ce domaine, détaillant les conditions d’émergence de filières françaises pérennes, sur la base des recommandations suivantes :

  • Mobiliser les volumes de matières premières nécessaires vers le secteur de l’aérien,
  • Garantir l’utilisation de ressources durables pour des biocarburants avancés, notamment issus de l’économie circulaire,
  • Assurer la viabilité économique de l’ensemble des acteurs de la chaine de valeur, grâce à des mécanismes incitatifs adaptés, 
  • Utiliser les circuits de distribution logistiques aéroportuaires existants,
  • Soutenir le principe de diversification des filières de production.

Le déploiement des biocarburants durables pour l’aviation constitue un levier stratégique pour la réduction des émissions nettes de CO2 du transport aérien, avec une réduction sur l’ensemble du cycle de vie allant jusqu’à 80% avant mélange.


Contact presse