Retour à la page d'accueil

SUEZ au Sénégal

SUEZ souhaite accompagner le Sénégal dans son émergence au travers des métiers de l’eau dont les besoins sont grandissants du fait de la croissance démographique et urbaine du pays. Depuis janvier 2020, SEN’EAU, dont le Groupe est le partenaire technique de référence, est la société de gestion de l’exploitation et de la distribution de l’eau potable en zone urbaine et péri-urbaine du pays.
Nos réalisations

Une présence historique dans le pays

C’est d’abord à travers la construction d’infrastructures que SUEZ a accompagné le Sénégal dans son émergence. En 1999, le Groupe a réhabilité l’usine de traitement d’eau de Ngnith, qui a aujourd’hui une capacité théorique de 45 000 m3/j.


Depuis, trois autres usines de traitements d’eau potable ont vu le jour dans le nord-ouest du pays, à Keur Momar Sarr, : KMS 1 et 2 et KMS 3 est en cours de construction. Keur Momar Sarr 1 et 2 : produisent plus de 130 000 m3/j. Les stations ont été assemblées en 2 phases de 65 000 m3/j chacune entre 2004 et 2011. Keur Momar Sarr 3 produira plus de 200 000 m3/j. La première production d’eau potable se fera fin 2020.

Ces usines permettront de répondre aux besoins croissants de la demande en eau, d’améliorer la qualité de vie et la santé des citoyens. Elles contribueront à assurer la continuité de service dans le pays et de mieux desservir les nouveaux centres d’activité économique de ce dernier. L’usine de KMS est considérée comme étant le plus gros projet hydraulique du pays.

Notre expertise

Produire et distribuer de l’eau potable 24h/24 7j/7 à 7 millions d'habitants

Depuis le 1er janvier 2020, SEN’EAU, dont SUEZ est le partenaire technique de référence, est la nouvelle société de gestion de l’exploitation et de la distribution de l’eau potable en zone urbaine et péri-urbaine du Sénégal.

Le Sénégal a innové dans le secteur de l’eau potable et de l’assainissement en milieu urbain dès 1995, avec la Réforme de Première génération. Les objectifs ambitieux atteints en matière d’accès à l’eau potable et ses performances en milieu urbain sont remarquables.

Aujourd’hui, les besoins en eau sont en croissance rapide : avec une population globale de 15,7 millions d’habitants, la croissance exponentielle portera à 25 millions le nombre d’habitants en 2025 et à 39 millions en 2050.

 

L’accélération de la croissance démographique et économique du Sénégal, impactée aussi par les effets du changement climatique ont donné lieu à la Réforme de Deuxième Génération. Cette réforme, à l’origine de ce nouveau contrat d’affermage, a pour objectif de préparer l’avenir avec une la modernisation du service de distribution de l’eau, permise par de nouvelles techniques et méthodes de gestion. Ses actions contribueront à atteindre les objectifs du Plan Sénégal Emergent mis en place par le Président de la République du Sénégal.

 

SEN’EAU est une société de droit sénégalais avec un actionnariat majoritairement sénégalais (55 %), dont la structure du capital après la phase dite de « portage » est la suivante : SUEZ 45 % ; Etat Sénégalais (via FONSIS) 24 % ; Partenaires Sénégalais 20 % ; Salariés du secteur 11 %.

  • Client : la Société Nationale des Eaux du Sénégal (SONES), société anonyme à capitaux publics, concessionnaire de l’Etat pour la gestion du patrimoine hydraulique urbain / Ministère de l’Eau et de l’Assainissement
  • Durée du contrat : 15 ans

La vision de SEN’EAU : « L’excellence pour le Sénégal, la référence pour l’Afrique »

Afin d’atteindre les objectifs de cette vision, le plan d’actions de SEN’EAU s’articule autour de 6 axes stratégiques :

  • 1. Assurer l’accès à l’eau pour tous
  • 2. Garantir l’excellence du service
  • 3. Mettre en place une performance durable
  • 4. Réduire l’empreinte énergétique et environnementale
  • 5. Créer un centre d’excellence et d’innovation
  • 6. Accompagner la carrière de tous
Garantir l’accès et la continuité du service de l’eau potable, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, à 7 millions d'habitants dans le respect du développement durable du Sénégal. Ceci implique la modernisation et l’optimisation des installations hydrauliques et la mise en place d’une plateforme de supervision à 360° depuis les points de production jusqu’aux compteurs des clients. Il comprend un plan de lutte contre les fuites et un programme de renouvellement annuel du réseau, des branchements et des compteurs.

 

Sur la qualité de l’eau distribuée, la société garantira le maintien et l’amélioration des niveaux de conformité pour les bactéries, les produits chimiques et les matières en suspension.

 

L’excellence du service, c’est aussi la qualité de la relation avec le client. Des points de contact digitaux seront ainsi ajoutés aux services traditionnels, pour toujours plus d’écoute et de réactivité. Une nouvelle facture sera conçue avec les associations de consommateurs.

 

La création d’un centre d’Excellence et d’Innovation sur les métiers de l’eau. Il sera conçu en partenariat avec le Campus franco-sénégalais, les universités et les écoles d’ingénieurs pour créer un centre de recherche qui rayonnera dans toute la sous-région.

 

SEN’EAU accompagne la carrière de tous, à travers des plans de carrière ambitieux. Un dispositif de formation et de transfert de savoir-faire sera mis en place. La priorité sera donnée aux jeunes qui constituent le vivier le plus important cette société et les femmes auront leur place dans les métiers de l’eau.

 

La Santé et la sécurité du personnel sont des priorités absolues pour le groupe SUEZ. L’ensemble du personnel dispose des Equipements de Protection Individuels adaptés aux différentes activités de l’entreprise. Les relations avec les partenaires sociaux sont basées sur une écoute mutuelle et respectueuse du nouveau projet avec des plans d’actions co-construits.

 

SEN’EAU est également en charge de l’exploitation et la maintenance des usines de production d’eau potable de Keur Momar Sarr et de Ngnith, des usines secondaires et des forages qui alimentent en eau potable le périmètre ainsi que l’exploitation et la maintenance des systèmes de distribution d’eau potable et leur modernisation.

Video player thumbnail

SUEZ au Sénégal SEN’EAU

Credit: SUEZ group

COVID-19 : une mobilisation renforcée pour faire face à la pandémie

Durant la crise de la Covid-19 un Plan de Continuité d’Activité (PCA) a été mis en œuvre pour adapter le travail des équipes à la situation actuelle et répondre aux besoins de la population sénégalaise.

Les collaborateurs ont été dotés des équipements de protection nécessaire et adaptés (masques, gel hydro-alcoolique) et ils travaillent en groupes par rotation afin de diminuer les croisements. Des médecins internes accompagnent les managers dans la sensibilisation des mesures de prévention et de protection et le contrôle de la santé des collaborateurs.

Afin de faciliter les démarches et éviter les déplacements aux agences clientèle SEN’EAU avec la Senelec, Orange Money, Free Money, Expresso se sont alliés afin que le paiement des factures d’eau soit réalisé par des moyens électroniques avec les frais de paiement offerts pendant une certaine période de temps.

Le Programme de Consolidation de l’alimentation en eau de Dakar 2020

La forte croissance démographique et l’évolution de la consommation exercent une pression permanente sur la distribution de l’eau potable, en particulier dans les régions de Dakar et Thiès.
L’installation de la pointe de consommation due à la période de forte chaleur, a entraîné la réduction du temps de disponibilité de l’eau dans plusieurs quartiers de Dakar.

 

Ainsi, pour limiter les effets de cette pointe, la Société Nationale des Eaux du Sénégal et la SEN’EAU mettent en œuvre à travers un programme spécial plusieurs mesures pour la mobilisation d’une production complémentaire de 47 000 m3/j et l’amélioration de la distribution. Ce programme comprend le renouvellement et la réhabilitation de forages, l’installation de mini-surpresseurs dans les zones à topographie élevée, le renforcement du dispositif automatisé de gestion des flux et des pressions dans les réseaux.

 

Parallèlement aux travaux, la gestion globale de la distribution est accompagnée du déploiement d’un dispositif de camions citernes. Pour augmenter le parc disponible de l’Etat, la SEN’EAU a acquis 15 nouvelles citernes. À ce jour, 65 camions citernes sont mobilisés chaque jour avec une rotation en moyenne de 180 rotations par jour avec un système de suivi en temps réel de la position des camions citernes pour optimiser leur rotation et permettre aux téléconseillers de mieux orienter les clients.

Recherches les plus fréquentes
TOP