Retour à la page d'accueil

Barcelone transforme l’eau de mer en eau potable

Comme dans d’autres pays, l’Espagne voit ses réserves d’eaux naturelles diminuer. En 2008, en situation de stress hydrique fort, Barcelone mise sur le dessalement de l’eau de mer par osmose inverse, une des spécialités de SUEZ. Les autorités catalanes confient au groupe la construction de la plus grande usine d’Europe, et gagnent une capacité de 200 000 m3/jour de production d’eau potable.

La mission

Mettre nos technologies de dessalement en action

Au milieu des années 2000, la situation est inquiétante dans la région de Barcelone, en Espagne. Il ne reste que 20,5 % des réserves d’eau potable pour alimenter plus de 4 millions d’habitants. Des mesures de restrictions de la consommation d’eau ont été mises en place et pendant 3 mois, des bateaux-citernes ont acheminé des réserves d’eau en provenance de Tarragone et de Marseille pour répondre à l’urgence.
 
Dans le cadre des plans nationaux hydrologiques, les autorités de Catalogne se tournent alors vers SUEZ pour bénéficier de solutions innovantes et durables afin d’utiliser l’eau de mer et la transformer en eau potable.
100
L
d'eau de mer dessalés produisent 45 litres d’eau potable
200 000
millions
d’habitants dans le monde consomment une eau potable dessalée
2e
après les USA, l’Espagne est le pays au monde à faire le plus appel aux technologies de dessalement
Notre réponse

Prendre la mer pour alliée

SUEZ s’est vu confier la conception et la construction de l’usine de dessalement de Barcelone, la plus grande d’Europe. Nous avons ainsi pu gérer l’alimentation de l’eau en zone urbaine tout en veillant à :

  • alléger la captation d’eau potable,
  • limiter le prélèvement d’eaux de surface,
  • respecter la biodiversité et l’écosystème marin

SUEZ, reconnu pour sa maîtrise des technologies de pointe pour le dessalement et la réutilisation des eaux usées, a mis en oeuvre dans cette usine, les 2 principales technologies suivantes :

  • l’osmose inverse pour le dessalement (séparation membranaire)
  • les procédés d’ultrafiltration et de désinfection pour les eaux usées en vue de leur réutilisation.
Les résultats

Une filière de traitement à haut rendement

Suez a mis en place une filière de traitement hautement technologique, fiable et à fort rendement notamment pour toutes les opérations de purification :

  • Des installations pilotes ont d’abord permis d’étudier le prétraitement d’osmose, l’élimination des matières organiques solubles et des rejets de saumures. 
  • Puis, deux tours de 12 mètres de hauteur ont été construites sous l’eau à 2,2 kilomètres de la côte. Elles permettent de capter jusqu’à 450 000 m3 d’eau de mer par jour.
  • Avec la technologie de l’osmose inverse, l’usine permet de récupérer et d’économiser 50 % de la consommation énergétique.
  • La préoccupation environnementale a également concerné le milieu marin. Le captage à 25 mètres de profondeur et la vitesse de pompage limitent l’absorption des organismes vivants tels que les poissons.
20
%
de la population de la région bénéficie de l’eau potable de l’usine de dessalement de Barcelone
200 000
m3/jour
c’est la capacité de production d’eau potable de l’usine.
99
%
c’est le taux de sel retenu par le procédé de séparation membranaire (osmose inverse).
Recherches les plus fréquentes
TOP