Groupe

SUEZ réinvente le service de propreté urbaine pour l'attractivité des territoires avec trois contrats remportés à Marseille, Bordeaux et Reims pour un Chiffre d'Affaires cumulé de plus de 114 Millions d'euros

Après Marseille (septembre 2017) et Bordeaux (septembre 2018), SUEZ remporte un troisième contrat de propreté urbaine à Reims, qui prendra effet à compter du 1er avril 2019. En accompagnant ces trois grandes métropoles françaises, le Groupe réaffirme son rôle d’opérateur innovant au service des territoires.

Attentif aux enjeux d’image et d’attractivité des métropoles et aux attentes des usagers concernant leur cadre de vie, SUEZ propose une nouvelle approche du service de propreté urbaine basée à la fois sur la perception des citoyens et sur la mise en œuvre de moyens innovants notamment grâce aux technologies numériques (exemple : QR code).

 

  • A Reims, SUEZ renouvelle le contrat de propreté urbaine de l’hypercentre et celui relatif au nettoiement des marchés de bouche. Pour garantir un service de haute qualité et le moderniser, le Groupe s’appuiera sur des applications numériques destinées aux agents piétons et aux véhicules. Par ailleurs, la propreté durable de la ville de Reims s’accompagnera d’une diminution de l’impact l’environnemental de cette activité. Ainsi, outre le développement d’une mobilité douce (véhicules électriques, vélo, etc.), le Groupe s’engage sur la valorisation des déchets collectés :

> 100% des biodéchets collectés sur les marchés de bouche feront l’objet d’une valorisation organique

> 100% des cartons collectés sur les marchés et manifestations feront l’objet d’un tri et d’une valorisation matière.

  • A Bordeaux, depuis septembre 2018, SUEZ gère la propreté urbaine de l’hypercentre à travers la collecte des ordures ménagères en porte-à-porte, la collecte des points d'apports volontaires, la collecte des encombrants et le nettoiement des quartiers (corbeilles, voiries, mobilier urbain, désherbage). Ce contrat vise l’excellence opérationnelle. En effet, pour garantir un niveau de résultat optimal, un système d’alerte est mis en place pour remonter toute anomalie constatée sur le terrain et réagir au plus vite. Par ailleurs, des partenariats locaux permettront d’assurer certaines prestations spécifiques : l’Atelier Remuménage pour la collecte des encombrants à vélos, Ecomégot pour l’installation de cendriers, la collecte et la valorisation des mégots et Tapaj pour le désherbage manuel.

  • A Marseille, depuis septembre 2017, SUEZ et Noé Concept innovent pour la propreté urbaine, la collecte et le tri des déchets des 65 000 habitants des 1er et 2e arrondissements. Ce contrat mobilise quotidiennement 37 cantonniers. Il prévoit, entre autres, la gestion prédictive, la traçabilité et le suivi en temps réel des tournées via la géolocalisation des camions de collecte ou encore l’évaluation de la qualité du service à travers une application dédiée. Chaque mois, 215 tonnes de déchets de voirie sont ramassées par les balayeuses sur ces deux arrondissements.

Pour parvenir à une haute qualité de service au cœur de ces trois métropoles, l’ensemble des solutions développées par SUEZ favorise la participation citoyenne et s’appuie sur un réseau de partenaires locaux.

Contact presse

Laurent Gaudichaud / Elodie Vandevoorde
elodie.vandevoorde@suez.com +33 1 58 81 54 46

Mots-Clés