Economie circulaire

Marguerite rejoint SUEZ et Itochu au sein du partenariat public-privé conclu avec la ville de Belgrade, pour la construction et l’exploitation d’installations modernes dédiées à la gestion des déchets

Marguerite a pris une participation de 20 % au sein de Beo Čista Energija (BCE), la société en charge du projet de gestion et de valorisation des déchets pour une durée de 25 ans à Belgrade, en Serbie, dans le cadre d’un Partenariat Public-Privé (PPP).

Le consortium composé de SUEZ et Itochu a créé BCE en septembre 2017, après avoir remporté l’appel d’offres international organisé par la Ville de Belgrade avec le soutien de la Société Financière Internationale (Groupe Banque Mondiale). Ce projet est la première initiative majeure de PPP en Serbie.

Celui-ci comprend la conception, la construction, le financement et l’exploitation d’une nouvelle unité de valorisation énergétique et d’une usine de recyclage des déchets de construction et de démolition, le réaménagement de la décharge de Vinča, ainsi que le développement d’un centre de stockage. Toutes les installations seront implantées à Vinča, à proximité de la capitale. Elles permettront de traiter près de 500 000 tonnes/an de déchets municipaux résiduels et 200 000 tonnes/an de déchets de construction et de démolition. Le projet représente un investissement d’environ 350 millions d’euros, financé par une combinaison de fonds propres et d’emprunts. Le début des travaux de construction est prévu en 2019.

L’installation de valorisation énergétique produira de l’électricité (30 MW) et de la chaleur (56 MW) qui alimentera les habitants de Belgrade. Le projet permettra également de fermer et réaménager la décharge de Vinča, d’une superficie de 40 ha et figurant parmi les 50 principales décharges actives recensées par l’ISWA à travers le monde et la dernière en Europe. En outre, le projet constitue une étape importante pour la Serbie dans le cadre de son processus d’adhésion à l’UE, car il contribue au respect des exigences environnementales européennes. Sa mise en œuvre participera favorablement à la lutte contre le changement climatique, en captant ou évitant les émissions de méthane.

SUEZ et Itochu disposent d’une solide expérience de développement et d’investissements conjoints dans les installations de valorisation énergétique au Royaume-Uni, notamment Merseyside, Cornwall, West London et South Tyne, assurant globalement le traitement de près de 1,3 million de tonnes de déchets chaque année.

Ce PPP est le second projet de traitement des déchets en Europe Centrale et Orientale dans le portefeuille de Marguerite, après l’installation de valorisation énergétique de Poznań, en Pologne, d’une capacité de traitement de 210 000 tonnes/an, développée dans le cadre d’une coentreprise avec SUEZ et mise en service en 2017.

William Pierson, Partner au sein de Marguerite, déclare : « Ce projet représente le premier investissement de Marguerite dans un pays candidat à l’adhésion à l’UE. Nous sommes ravis de nous associer à cette opération emblématique destinée à résoudre un important problème environnemental pour la Ville de Belgrade. Nous comptons sur ce projet pour améliorer sensiblement le traitement des déchets de la capitale du pays, ainsi que le cadre de vie de ses habitants, en réduisant l’empreinte environnementale de la décharge existante. Nous nous réjouissons également de renforcer notre partenariat avec SUEZ, grâce à ce nouveau projet, et de développer de nouvelles relations avec un partenaire aussi expérimenté qu’Itochu. »

Contact presse

Ophélie Godard
ophelie.godard@suez.com +33 1 58 81 54 73