Groupe

A l’occasion de la COP24, SUEZ et EIT Climate-KIC présentent Origins.earth, une solution au service des villes bas carbone

Fruit d’un projet d’intrapreneuriat, développé au sein de SUEZ et soutenu par l’accélérateur européen EIT Climate-KIC, Origins.earth est un outil permettant aux villes de mesurer en continu les émissions de gaz à effet de serre et visant à accélérer la transition énergétique.

A l’occasion de la COP24, ce projet a été présenté par l’Organisation météorologique mondiale et son programme IG3IS lors d’une conférence dédiée aux Solutions Innovantes. Il a également contribué aux discussions avec la CCNUCC1 , afin d’encourager l’émergence de projets climato-responsables.

Origins.earth propose aux villes une mesure en continu des émissions de CO₂, grâce à des capteurs haute-précision et une modélisation sophistiquée. Les équipes opérationnelles peuvent ainsi connaître l’évolution du niveau d’empreinte carbone au travers de la fonctionnalité « CO₂ City Index », cartographier des projets bas carbone grâce aux informations transmises par la fonction « CO₂ mapping service » et accéder aux financements dédiés avec « Climate finance Service ».

« Si les villes génèrent 70% des émissions de gaz à effet de serre, elles n’ont pourtant bénéficié que d’1% des crédits carbone du Protocole de Kyoto. Jusqu’à présent, l’absence de mesure fiable du CO₂ à l’échelle des villes a représenté un obstacle majeur pour accéder à la finance Climat. Les techniques de pointe en matière de monitoring urbain du CO₂, couplées à l’expertise des données urbaines d’Origins.earth permettent de lever ces barrières et d’agir concrètement en faveur du climat », expliquent Sarah Dubreil et Fouzi Benkhelifa, Intrapreneurs d’Origins.earth.

La Ville de Paris et l’Agence parisienne du Climat partagent cette conviction depuis le début du projet et participent pleinement à la mise en place de ce service sur le territoire parisien en 2019.

Lors de la COP24, IG3IS - une initiative de l'Organisation météorologique mondiale - a invité Origins.earth à participer aux échanges avec la CCNUCC et des villes pionnières, afin de partager avec l’ensemble des parties prenantes ses solutions innovantes en faveur de la transition climatique.

Cette participation à la COP24 et la nature même du service proposé par Origins.earth aux villes répondent précisément au champ d’action d’EIT Climate-KIC. L’accélérateur européen soutient et aide notamment ce premier projet d’intrapreneuriat dans la structuration de son modèle économique, ainsi que son déploiement, pour « faire émerger des solutions de pilotage et de financement afin de massifier la transition climatique urbaine. C'est notre vocation », précise Victor Gancel, Directeur du programme LoCal2 au sein de l’accélérateur.

1Convention-cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques

2Low-Carbon City Lab

Contact presse

Ophélie Godard
ophelie.godard@suez.com +33 1 58 81 54 73

Mots-Clés